Bouillons artisanaux par Justine de
Artisanal broth by Justine from
Montréal, QC, Canada

VOTRE PANIER ||| YOUR BAG


Prix ||| Price
QTY

TOTAL

$0.00 Mettre à jour le panier ||| Update cart

Le prix exclut la livraison qui sera appliquée lors du paiement ||| Price excludes delivery, which is applied at checkout

Pourquoi faire tremper ses légumineuses?

Haricot noir, blanc, rouge, pois chiche, et toutes les autres formes de légumineuses sèches ont un dénominateur commun : le trempagne infini qui décourage et qui se termine par l'achat d'haricots en boîte.

Personnellement, je préfère acheter des haricots et pois secs. Ceux en boîtes contiennent du sodium et souvent des agents de conservations.

Je comprend que certains puissent être découragés par les haricots en raison du temps de trempage et des quelques manipulations à faire afin de pouvoir les utiliser dans les recettes. Par contre, les étapes sont d'une facilité étonnante et une fois qu'on a appris à évaluer la quantité d'haricots secs à faire pour arriver à une quantité précise d'haricots cuits (au lieu de se retrouver avec 2 kilos d'haricots cuits...) c'est vraiment plus facile! 

 

Vous trouverez dans certaines recettes de cuisson des haricots que certains donnent des trucs pour sauter le temps de trempage. C'est alléchant, mais je vous le déconseille. 

  1. le trempage permet de rendre les nutriments plus accessible
  2. il permet d'augmenter la teneur en vitamines des légumineuses
  3. il améliore la digestion (lire : réduit les flatulences)
  4. il permet de gagner du temps de cuisson
  5. il permet d'améliorer le goût des légumineuses

 

CEPENDANT (!) certaines légumineuses n'ont pas de besoin de trempage : 

  • pois cassé (vert ou jaune)
  • lentilles vertes, brunes et corail
  • haricots adzukis
  • flageolets
  • haricots mungo
  • haricots de soya concassés

 

Bon appétit!!!


Laissez un commentaire ||| Leave a comment